En terres oubliées

"En Terres Oubliées"


Pas moins de 3 000 km parcouru à travers les paysages à couper le souffle des Highlands Écossais. Des «singles tracks » à n’en plus finir, des étendues sauvages à perte de vue où vallons et montagnes encore copieusement saupoudrés s’entremêlent. Pluie, grêle, vent mais aussi soleil (!) nous ont accompagnés durant entre Rannoch Moor, Torridon et Skye.


En cette période de l’année, les nuits sont très courtes. Jusqu’à minuit subsistent encore quelques lueurs. A 03h30, il fait presque jour. Assister au levé de soleil devient alors difficile, mais partir s’évader dans la nature à ces heures-ci dévoile quelques beautés que seul les plus courageux peuvent s’offrir.


La végétation encore jaunie danse au rythme des bourrasques de vents. Les lochs se succèdent, et parfois, lorsque le vent bat en retraite, laissent apparaître un parfait miroir du plus bel effet.


La lumière douce du matin révèle des paysages déjà somptueux, une aubaine pour les photographes en quête de belles images. Quelques brumes apparaissent, léchant les rivières. Des nuages aux formes parfois étranges s’accrochent aux cimes des montagnes. Aux premières heures du matin, le froid est vif. Il ne fait guère plus que 4 voir 5°.