Couleur Camargue

Couleur Camargue


Symbole d’une nature encore authentique et préservée, la Camargue, souvent appelée « l’île de Camargue » de part sa situation géographique, fascine. Située entre les deux bras du Rhône (c’est un delta : le grand Rhône vers le sud-est, le petit Rhône vers le sud-ouest) la Camargue est une vaste zone humide d’environ 100 000 hectares, la plus grande de France.


Forte d’une faune et d’une flore exceptionnelle, cette région emblématique du sud de la France est en quelque sorte le dernier refuge de la vie sauvage. C’est un site d’importance Européenne et nationale majeure pour les oiseaux locaux, pour les migrateurs et particulièrement pour les hivernants puisqu’il s’agissait en 2000-2005 du premier site français en nombre d’hivernants accueillis chaque année.


Façonné par l’homme, ce petit bout de paradis reste néanmoins fragilisé par la menace de l’eau (inondations, évolutions des rivages …). Depuis toujours, les paysages Camarguais évoluent au grès des aménagements et des activités.


Au-delà des images de son emblématique flamant rose ou de ses taureaux d’élevage, la Camargue sait offrir à qui le  veut de superbes paysages aux allures de bout du monde. Étangs et marais occupent une grande partie de l’espace Camarguais. Le Vaccarès, entouré de roseaux et de tamaris, occupe à lui tout seul 6 000 hectares.